Obtenez votre chaudière à granulés pour 1 €

Tout compris, sans astérisques ni frais cachés et pas un centime de plus !

Votre chaudière à granulés à 1 €

Plus écologique, économique et performante.

Chaudières à granulés - Energywan

Remplacez votre vieille chaudière à gaz ou fioul par une chaudière à granulés afin de réaliser jusqu’à 30% d’économies sur votre facture de chauffage !

Energywan vous accompagne dans toutes les étapes de vos projets de travaux de rénovation et sélectionne pour vous le meilleur prestataire pour répondre à vos besoins efficacement et rapidement. Notre réseau de professionnels du bâtiment qualifiés RGE nous permet de répondre aux demandes de chantiers partout en France, incluant les DOM-TOM, ainsi qu’en Corse.

Éligibilité > Financement > Travaux

Votre chaudière à granulés pour 1 € symbolique

Energywan vous assiste dans vos démarches pour obtenir l’aide MaPrimeRenov’ afin de financer 90% de votre nouvelle chaudière à granulés. Les 10% restants sont absorbés par nos partenaires afin d’arriver à 1 € symbolique ! Profitez-en.

Chaudière à granulés: Le guide complet

Les chaudières à granulés de bois ou à pellets représentent des systèmes de chauffage biomasse fonctionnant avec un combustible naturel et renouvelable, issu de forêts gérées durablement ou de résidus de scierie.

Dimensionnés selon le volume à chauffer, ces appareils liés au chauffage central (radiateurs et planchers chauffants) sont autonomes et sécurisés.

Lors de l’installation, plusieurs éléments sont montés et assemblés comme le bloc chaudière, généralement de forme rectangulaire ou carrée compacte, les conduits de fumée et de ventilation, les raccords hydrauliques nécessaires en cas de pose d’un ballon d’eau chaude sanitaire et le cas échéant, le silo de stockage du granulé et les tuyaux permettant de le relier à la chaudière pour l’alimentation en combustible.

Différentes technologies sont proposées par les fabricants. Nous vous proposons de découvrir chaque solution en détails.

Chaudière à pellet - Energywan

Source: https://unsplash.com/

Sommaire afficher

Quels sont les principes de fonctionnement d’une chaudière à granulés ?

Les chaudieres à granules entièrement automatisées sont raccordées au chauffage central et fonctionnent en totale autonomie.

Leur puissance adaptée permet de produire si désiré l’eau chaude sanitaire nécessaire aux occupants du logement : la chaudière peut aussi être couplée à un ballon solaire pour des économies plus intéressantes encore.

Le système est identique à celui d’une chaudière classique utilisant les énergies fossiles : les granulés de bois chauffent l’eau contenue dans les canalisations et le plus souvent stockée dans un ballon tampon avant qu’elle soit redistribuée au circuit en fonction des besoins.

Cette chaudière est reliée à un réservoir de plus ou moins grande capacité à approvisionner régulièrement en pellets.

Adaptée à la consommation et aux habitudes de vie des occupants, la combustion produit des fumées qui sont évacuées via un conduit de cheminée, élaborée sur-mesure pour cette utilisation. Les cendres sont quant-à-elles récupérées dans un cendrier à vider chaque semaine ou chaque mois.

Pour optimiser les livraisons de granulés, un silo peut être installé à proximité de la chaudière. Le système de vis sans fin ou d’aspirateur assure la dépose des granulés dans la chambre de combustion de la chaudière qui s’active au moment opportun grâce à une bougie.

Les performances d’une chaudière à granulés dépendent en grande partie de sa technologie :

une chaudière à condensation permet un rendement supérieur à 100 % grâce à la réutilisation des fumées de combustion, soit 30 % d’économies en plus par rapport à une chaudière classique.

La chaudière à pellets utilise un fluide caloporteur : dans la plupart des cas l’eau pour diffuser la chaleur dans un ensemble de canalisations disposées de façon à alimenter le circuit de chauffage et éventuellement un ballon d’eau chaude.

 

Energywan - fonctionnement d'une chaudière à granulés

Source: https://www.pexels.com/

 

Les différents types de chaudières à granules de bois

Plusieurs technologies permettent une diffusion constante et agréable de la chaleur générée par la combustion des pellets.

 

Comparatif des chaudières à granulés

 

Type de chaudière à Granulés

  Principales caractéristiques

Prix moyens constatés

Chaudière à pellets vis sans fin

Un tube légèrement penché reçoit les granulés envoyés par la vis effectuant un mouvement de rotation. Reliée au circuit électrique, cette vis consomme modérément. 

Grâce à cette automatisation, aucune intervention humaine n’est nécessaire mais le réservoir doit être suffisamment rempli pour un bon fonctionnement.

 

De 4000 à 8000 €

Chaudière à pellets par aspiration 

La chaudière est ici raccordée à un silo pour que l’aspiration s’effectue directement, sans autre intermédiaire. Les granulés sont ensuite dirigés vers le brûleur. 

Ce système a pour avantage de pouvoir éloigner le silo qui peut alors être positionné en extérieur si l’espace manque dans le garage ou la chaufferie. Son prix est plutôt élevé.

 

De 8000 à 12 000 €

Chaudière à pellets à condensation Intégrant une technologie innovante, cette chaudière consomme moins et n’émet que très peu de gaz à effet de serre. Les calories contenues dans les fumées recrachées sont réutilisées pour permettre des économies d’énergie. De 14 000 à 23 000 €

 

Chaudière à pellets vis sans fin

Un tube légèrement penché reçoit les granulés envoyés par la vis effectuant un mouvement de rotation. Reliée au circuit électrique, cette vis consomme modérément.

Grâce à cette automatisation, aucune intervention humaine n’est nécessaire mais le réservoir doit être suffisamment rempli pour un bon fonctionnement.

De 4000 à 8000 €

 

Chaudière à pellets par aspiration

La chaudière est ici raccordée à un silo pour que l’aspiration s’effectue directement, sans autre intermédiaire. Les granulés sont ensuite dirigés vers le brûleur.

Ce système a pour avantage de pouvoir éloigner le silo qui peut alors être positionné en extérieur si l’espace manque dans le garage ou la chaufferie. Son prix est plutôt élevé.

De 8000 à 12 000 €

 

Chaudière à pellets à condensation

Intégrant une technologie innovante, cette chaudière consomme moins et n’émet que très peu de gaz à effet de serre. Les calories contenues dans les fumées recrachées sont réutilisées pour permettre des économies d’énergie.

De 14 000 à 23 000 €

 

Bon à savoir : le système de vis sans fin est composée d’une tige filetée qui comprend une ou plusieurs hélices. L’engrenage permis par le pignon d’entraînement lui permet de tourner sur son axe sans jamais dévier, ni sur la droite, ni sur la gauche.

 

Parmi les chaudières à pellets les plus connues :

  • la Laaminox Matic ;
  • le Palazzetti TermoEaszy ;
  • la Red Performa Easy Clean ;
  • la Loki MK2 HS France, notre modèle préféré de 6 à 22 KW et garantissant un haut rendement.

Les chaudières à chargement manuel restent moins chères avec un prix plancher de 5000 € mais sont moins pratiques et plus difficiles à utiliser au quotidien. Une certaine surveillance s’impose.

 

Les avantages d’une chaudière à granulés silo ou réservoir

Les avantages de la chaudière à pellets sont nombreux :

  • la chaudiere à granule est économique et permet de produire son chauffage et son eau chaude sanitaire à moindres coûts ;
  • cet investissement est particulièrement rentable permettant d’utiliser un combustible moins cher à l’achat pour un excellent rendement de plus de 90 % ;
  • le système est écologique et ne rejette pas de gaz polluant dans l’atmosphère. L’utilisateur participe activement à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation de l’environnement ;
  • le confort thermique est garanti avec une chaleur homogène partout et une douceur constante, sans impression d’ambiance sèche ;
  • la durée de vie d’une chaudière bois est de 15 ans minimum ;
  • la chaudière à granulés silo ne nécessite aucune manipulation particulière après le remplissage : son automatisation garantit un confort durable ;
  • l’installation de cet équipement apporte une plus-value à l’habitation et en cas de revente permet d’augmenter le prix proposé aux acheteurs ;
  • qu’il s’agisse d’une chaudière à granulés silo sans silo, l’éligibilité aux aides financières et techniques est assurée.

 

Bien plus écologique qu’une chaudière utilisant le gaz ou le fioul, la chaudiere à granulés permet des économies tout au long de la saison froide.

 

Écologique et économique, la chaudière à bois granulés est un investissement raisonné remplaçant idéalement une chaudière fioul, à présent interdite à l’installation dans le neuf ou en remplacement d’un autre système.

 

https://www.youtube.com/watch?v=r5OoeLu28-4

 

Quel dimensionnement en fonction de la superficie de la maison ?

Lors de l’audit technique, l’installateur chauffagiste RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) réalise des calculs précis en prenant en compte la configuration des lieux et la superficie des différentes pièces à chauffer. Le dimensionnement de la chaudière dépend également du niveau d’isolation de la maison et du climat de la région concernée. Une maison dont les ouvertures sont situées plein sud nécessite moins d’apports de chaleur qu’une maison avec fenêtres et baies vitrées orientées à l’est ou au nord.

Pour exemple, une maison mal isolée de 100 m² nécessite une puissance de chauffe de 12,5 kW tandis qu’une maison neuve atteint un bon confort thermique à partir de 4,5 – 5 kW de puissance. Notez qu’il n’est pas nécessaire de prévoir de kw supplémentaires pour la production d’eau chaude sanitaire.

De ce fait, une chaudière de 19 – 20 kW suffit à apporter une chaleur agréable et suffisamment d’eau chaude sanitaire pour une maison de 200 m² moyennement isolée.

Il est aussi important de préciser que les chaudières labellisées Flamme Verte et disposant d’une note de 6 ou 7 sont considérées comme très performantes : leur puissance est valorisée.

Seuls des calculs précis contribuent à un bon dimensionnement de la chaudière. Il s’agit de mesurer la puissance théorique en multipliant le coefficient d’économie d’énergie par la différence de température et le volume d’air à chauffer.

 

Les conditions de pose d’une chaudière à pellets nouvelle génération

Le choix d installation dune chaudière à granulés se réfléchit à plusieurs niveaux :

  • l’espace au sol et mural doit être suffisant pour accueillir le bloc chaudière et son silo (ou réservoir pour vis sans fin) ;
  • la puissance de la chaudière est censée être suffisante pour chauffer le volume d’air ;
  • les questions suivantes concernent le budget à allouer au projet d’installation neuve ou de rénovation : le prix de la chaudière correspond-il à mon budget et à quel type d’aide ai-je droit ? Pour quels montants ?

 

L’installation comprend une partie évaluation des moyens à disposition et une partie technique avec d’une part un ensemble de règles à établir et d’autre part, des calculs stricts visant la mise en place d’une procédure à suivre. La norme européenne à respecter est NF EN 303-5 établissant l’obligation de traçabilité et de filiation mais également la performance maximale autorisée.

Pour obtenir les aides, les propriétaires doivent obligatoirement sélectionner une chaudière labellisée « Flamme Verte » qui garantit un rendement de plus de 70 % et un taux de CO2 maximal dégagé de 0,3 %.

Utilisée comme système de chauffage central, la chaudière à pellets obéit à des réglementations rigoureuses ayant pour finalité la durabilité et la résistance de l’installation mais aussi sa concordance avec les objectifs écologiques de l’Union européenne.

 

La puissance d’une chaudière à pellets classique

Totalement automatisée, la chaudière à granules régule sa puissance en fonction de la température préalablement réglée : grâce à l’ordinateur intégré, le combustible est brûlé selon les besoins sans gaspillage. Son rendement élevé lui vaut d’ailleurs d’être étiquetée Classe 5 comme l’une des chaudières les plus performantes du marché.

L’excellence de la chaudière à condensation

En exploitant l’énergie contenue dans les fumées, la chaudière à condensation gagne en rendement et limite la consommation de granulés. Installer un thermostat programmable est une bonne solution pour régler la température à la convenance des différents occupants et selon leurs habitudes de vie puisque des plages horaires peuvent être définies préalablement pour la semaine entière.

La chaudière à granulés est la plus puissante des chaudières biomasse, devant la chaudière bois bûches (avec 55 % à 80 % de rendement) et la chaudière à plaquettes (pas plus de 85 % de rendement).

pellet ou granulés - Energywan 

Source: https://www.pexels.com/

 

Les prix d’installation d’une chaudière à granulé

Les prix des chaudières à granulés sont augmentés par la main d’œuvre et divers frais logistiques : déplacement de l’équipe de techniciens, transport du matériel, mise en place d’un équipement spécifique pour une meilleure accessibilité, etc.

Le prix d’installation d’une telle chaudière varie selon les équipements à mettre en place et le temps nécessaire à la mise en œuvre. Le montant est en moyenne compris entre 1000 € et 3000 €. Des conditions particulières peuvent faire augmenter ce tarif :

  • lorsque le silo doit être éloigné de 10 m ou plus de la chaudière ;
  • quand des précautions complémentaires sont prises pour éviter les nuisances sonores par exemple ;
  • lorsque l’accessibilité au local est difficile ;
  • si des équipements de régulation : thermostat programmable, appareils de régulation par zones, sonde complémentaire, commande digitale, etc. sont installés en plus.

Le prix des équipements complémentaires à la chaudière bois

Certains systèmes automatisés comprennent des systèmes de stockage à installer en parallèle de la chaudière. Le silo de stockage coûte en moyenne entre 800 € et 2500 € en fonction de sa capacité et de son matériau de fabrication. Un silo en textile de 6 m² revient entre 2300 € et 3000 € TTC. Un silo en métal intérieur d’une capacité de 500 kg coûte entre 1000 € et 1200 € TTC.

prix moyen d'une chaudière

Source: https://www.pexels.com/

 

Quel est le tarif du combustible pour une chaudière à pellets ?

Les granulés de bois sont disponibles en sac et peuvent être livrés sur palette. Si vous avez prévu l’installation d’un silo, la solution la mieux adaptée est la livraison en vrac. Il est difficile de donner un prix exact pour ce combustible puisque le marché évolue régulièrement et les tarifs ne sont pas réglementés.

  • le coût d’un sac de pellets de 15 kg est d’environ 5 € ;
  • le prix d’une tonne de pellets en vrac est évalué entre 200 € et 220 € ;
  • le tarif d’une palette de 60 sacs de pellets de 15 kg est établi entre 280 € et 400 € selon la qualité de combustion et le fournisseur.

prix du combustible - Energywan

Source: https://www.pexels.com/

Après l’installation, la maintenance et l’entretien d’une chaudière à granulé

La première mesure légale pour protéger le consommateur est la mise en place d’un service après-vente. En cas de problème avec l’appareil, un technicien intervient rapidement pour contrôler les pièces principales et effectuer, si nécessaire, de nouveaux réglages. L’intervention est couverte à 100 % si le problème vient de l’appareil mais ne l’est pas si la panne fait suite à une mauvaise manipulation de l’utilisateur.

Par ailleurs, la loi oblige à l’entretien régulier de la chaudière bois avec d’une part une vérification des différentes composantes du système et d’autre part, la réalisation de deux ramonages durant l’année, l’un avant le redémarrage de l’appareil et l’autre pendant la saison de chauffe. L’objectif est de rendre l’installation de sa chaudière plus sûre, d’éliminer tout risque de feu de cheminée et d’émanation de gaz polluants pouvant nuire à la santé des occupants des lieux ou à l’environnement. Les réglages ultimes aident également à une réduction de la consommation de combustible et à une baisse de la facture énergétique.

Cet entretien doit être réalisé par un professionnel confirmé disposant des attestations nécessaires et si possible certifié Qualibois RGE (réputé pour la qualité des prestations fournies).

L’entretien préventif contribue à l’optimisation des performances thermiques d’une chaudière à pellets et à sa sécurité tout au long de la saison froide. Les prestations du technicien allongent la durée de vie de l’appareil.

 

Les étapes d’un entretien technique de chaudière

Certaines opérations réalisées le jour de la visite technique sont obligatoires et d’autres simplement conseillées. Le technicien :

  1. nettoie les parties sensibles de l’installation et notamment celles servant aux échanges thermiques ;
  2. vérifie l’état général de l’appareil et effectue les contrôles d’usage sur le raccordement, l’étanchéité et le système de régulation ;
  3. pose un diagnostic sur l’état des joints, des organes de sécurité, du système d’alimentation automatique (vis ou aspirateur) ;
  4. nettoie le ventilateur, les grilles et le cendrier en profondeur ;
  5. après la remise en service, détermine la teneur en monoxyde de carbone, en O2 et CO2 des fumées et s’assure que la teneur est inférieure à 5 ppm ;
  6. mesure précisément la température des fumées.

 

Consciencieux, le professionnel RGE est dès lors capable de vous donner le rendement précis de votre chaudière et de vous rédiger une liste précise et exhaustive des opérations réalisées.

 

L’attestation d’entretien et son utilisation

Une attestation d’entretien est remise au propriétaire de la chaudière dans les 15 jours suivant la visite technique. Ce document peut vous être demandé par votre compagnie d’assurance, dans le cadre de la garantie assurance habitation ainsi que par les agents en charge de l’environnement ou de la santé publique tels que mentionnés à l’article L226-2 du Code de l’environnement et à l’article L-1312-1 du Code de santé publique.

L’attestation d’entretien de chaudière doit être conservé 2 ans au moins. Sachez enfin que c’est à l’occupant du logement de prendre en charge le montant de l’entretien annuel et de le planifier avec un chauffagiste agréé et inscrit au registre des métiers.

Le prix de l’entretien annuel (hors ramonage) d’une chaudière à granulé se situe entre 150 € et 250 €. Pour un ramonage, comptez entre 80 € et 120 € en moyenne. Un contrat d’entretien peut être signé en fin d’installation pour limiter les coûts et planifier les visites.

entretenir votre chaudiere a granule - Energywan

Source: https://www.pexels.com/

Les aides attribuées lors de l’achat d’une chaudière à granulés de bois

Dans le cadre du plan de relance vers la transition écologique, il est à présent possible de remplacer sa vieille chaudière à gaz ou fioul par une chaudière à granulés afin de réduire considérablement ses factures de chauffage.

L’État comme les collectivités encouragent les particuliers propriétaires et les bailleurs à équiper écologiquement leur bien avec un matériel performant et peu polluant comme les chaudières à pellets. Ces aides sont :

  1. MaPrimeRenov’ : variant de 5000 à 11 000 € selon les revenus du foyer ;
  2. MaPrimeRenov Sérénité attribuée aux ménages les plus modestes ;
  3. l’éco ptz : d’un montant allant jusqu’à 15 000 € pour un équipement seul et 30 000 € pour un bouquet de travaux. Ce prêt est remboursable sur 15 ans ;
  4. les éco-primes : de 1000 à 4500 € ;
  5. la prime de conversion : en cas de changement d’une chaudière fioul ou gaz ;
  6. la TVA à taux réduit de 5,5 % ;
  7. les aides des collectivités locales et territoriales.

 

Ces aides sont proportionnelles aux revenus et sont accordées dès la fin des travaux sur présentation de la facture rédigée obligatoirement par un artisan RGE, spécialisé dans la rénovation énergétique. Jusqu’à 90 % de l’investissement peut ainsi être pris en charge et dans certains cas, tout comme une pompe à chaleur, une chaudière à granules à 1 € peut être installée. Cette aide est réservée aux ménages aux revenus les plus faibles (tranche bleue sur MaPrimeRenov).

Confier son projet à un l’équipe Energywan permet d’obtenir des conseils et d’être accompagné dans chacune de ses démarches, y compris administratives.

 

Questions fréquentes

  1. Le ballon tampon est-il obligatoire lors de l’installation d’une chaudière bois ? Le rôle du ballon tampon est de limiter les risques d’usure de certaines pièces et d’assurer des cycles de fonctionnement plus longs. Cet équipement est recommandé en fonction de l’installation et de l’utilisation de la chaudière.
  2. La chaudière peut-elle produire suffisamment d’eau chaude sanitaire ? Un surcoût est appliqué par l’installateur pour ajouter cette option. Cependant, l’électricité reste plus chère à l’achat que les granulés de bois. Un interrupteur permet de garder cette fonctionnalité en été alors que la chaudière ne produit plus de chauffage;
  3. Quelle différence entre poêle à pellets et chaudière à pellets ? Le poêle chauffe un volume spécifié par différents calculs tandis que la chaudière diffuse de l’eau chauffée à la bonne température aux radiateurs muraux ou au plancher chauffant. Toutes les pièces bénéficient ainsi du même confort;
  4. Comment dimensionner sa chaudière sans calcul ? Vous pouvez ajouter la puissance de chacun de vos radiateurs ou de votre plancher chauffant mais la valeur obtenue ne sera qu’approximative;
  5. Quelle différence de rendement entre une chaudière basse température et une chaudière à condensation ? Le rendement moyen d’une chaudière basse température est de 70 % environ et celui d’une chaudière à condensation de 100 % au moins.
  6. Une chaudière à granulé peut-elle moduler la température intérieure ? La chaudière de dernière génération régule la température grâce à son mini-ordinateur qui fixe la quantité de pellets à brûler.
  7. Comment préserver son système de chauffage central ? En purgeant les radiateurs en fin de saison, l’installation est préservée de certains dysfonctionnements. L’air est automatiquement éliminé lors de cette opération et l’eau peut à nouveau circuler normalement.
  8. Qu’est ce qu’une chaudière mixte bois et granulés ?

    Une chaudière mixte bois et granulés est un système de chauffage combiné qui peut brûler à la fois des granulés de bois et des bûches. C’est un excellent choix pour les propriétaires qui souhaitent réduire leurs factures de chauffage tout en profitant des avantages d’une chaudière à bois.

    Le principal avantage d’une chaudière mixte bois et granulés est sa capacité à utiliser les deux types de combustible. Les granulés sont plus chers que les bûches, mais ils nécessitent moins d’entretien que le bois de chauffage.

    Si vous recherchez une alternative écologique aux chaudières à gaz ou à mazout, cette solution pourrait être la bonne pour vous.

Ajoutez une note
[Total: 11 Average: 5]

Votre chaudière à granulés pour 1 €

Tout compris, sans astérisques ni frais cachés et pas un centime de plus !